La Rose dans la vallée

24 avril 2015

Retrouvez les quatre motions en lice pour le Congrès !


 

 

Motion A

« La force du rassemblement »

Cher-e-s camarades, cher-e-s ami-e-s,
Nous y sommes. Le moment de la grande clarification est enfin arrivé. Depuis trop longtemps déjà, la critiquaillerie permanente pratiquée par certains dans nos rangs provoque le malaise...

Lire la suite >

 

Motion B

« Un congrès pour faire gagner la gauche »

Cher-e-s camarades,
Le congrès de Poitiers ne sera pas un congrès ordinaire. Il n’est pas écrit d’avance. C’est un congrès pour faire gagner la gauche. Notre unité n’est pas en cause, mais la clarté des idées est un préalable...

Lire la suite >

 

Motion C

« Te sens-tu écouté au Parti socialiste ? »

Notre Motion C est le résultat de la fusion de plusieurs contributions générales « Oser la gauche citoyenne » menée par Florence Augier, secrétaire national et « Mouvement pour un nouveau pacte républicain » mené par Louis Mohamed Seye...

Lire la suite >

 

Motion D

« La Fabrique,
c'est quoi ? »

La Fabrique, c’est pour l’hebdomadaire « Marianne » la motion qui va créer la surprise. En fait, c’est la motion qui a déjà créé une surprise : 1500 signatures rassemblées en 5 jours, 300 militants venus d’une 50e de départements et réunis un dimanche après-midi en plein milieu des vacances scolaires...

Lire la suite >

 

Consultez les motions dès à présent !

 

                                                                                                        

Posté par PS95600 à 14:52 - Permalien [#]

29 mars 2015

Résultats Départementales 29 mars canton Ermont-Eaubonne

 

Candidats%NB_DE_VOIX 
Xavier HAQUIN et Aurore JACOB
Union pour un Mouvement Populaire
62.57 8055
Manon COMTE et Didier JOBERT
Parti Socialiste
37.43 4819
 
     
Blancs 5.33 742
Nuls 2.18 303
     
Inscrits   34 737
Abstention 60.12 20982
     

Eaubonne/Ermont

Candidats%NB_DE_VOIX 
Xavier HAQUIN et Aurore JACOB
Union pour un Mouvement Populaire
62.02
63.11
 
Manon COMTE et Didier JOBERT
Parti Socialiste
37.98
36.89
 
     
Blancs 5.53
5.13
 
Nuls 2.26
2.09
 
     
Inscrits   16 370
18.367
Abstention 58.11
61.94
9628
11354

           

 

 

Résultats Départementales 22 mars canton Ermont-Eaubonne
1er tour

 

Candidats%NB_DE_VOIX 
Pierre-Luc KOLCZYNSKI et Farida LADJICI
Divers droite
4.82 698
Philippe FABRE et Edwige JACQUET
Front National
22.02 3 142
Brice ERRANDONEA et Catherine VON DAHLE
Divers gauche (FG/EELV)
9.85 1 405
Xavier HAQUIN et Aurore JACOB
Union pour un Mouvement Populaire
40.08 5 710
Manon COMTE et Didier JOBERT
Parti Socialiste
23.22 3 313
     
Blancs 2.54 376
Nuls 0.91 135
     
Inscrits   34 737
Abstention 57.46 19 960

Eaubonne/Ermont

Candidats%NB_DE_VOIX 
Pierre-Luc KOLCZYNSKI et Farida LADJICI
Divers droite
5.84
3.46
 
Philippe FABRE et Edwige JACQUET
Front National
22.37
21.70
 
Brice ERRANDONEA et Catherine VON DAHLE
Divers gauche (FG/EELV)
9.38
10.29
 
Xavier HAQUIN et Aurore JACOB
Union pour un Mouvement Populaire
38.07
41.98
 
Manon COMTE et Didier JOBERT
Parti Socialiste
24.34
22.16
 
     
Blancs 2.67
2.83
 
Nuls 1.08
0.75
 
     
Inscrits   16 370
18.367
Abstention 56.02
58.75
 

           

Posté par PS95600 à 20:00 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2015

Départementales, canton d'Ermont : la gauche qualifiée au second tour

Manon COMTE et Didier JOBERT (PS) seront opposés aux candidats UMP au second tour du 29 mars sur le canton d’Ermont-Eaubonne. Ils ont recueilli 3313 voix au premier tour, soit 23,22% des suffrages. Manon COMTE et Didier JOBERT remercient les électeurs et appellent au vote le dimanche 29 mars pour le second tour.
L’élection a en effet été marquée par une participation de 42,5%, en-dessous de la moyenne nationale.
Ils seront présents à Ermont et Eaubonne tout au long de la semaine pour faire connaître le programme de la gauche

Posté par PS95600 à 18:32 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Résultats Départementales 22 mars canton Ermont-Eaubonne

Candidats%NB_DE_VOIX 
Pierre-Luc KOLCZYNSKI et Farida LADJICI
Divers droite
4.82 698
Philippe FABRE et Edwige JACQUET
Front National
22.02 3 142
Brice ERRANDONEA et Catherine VON DAHLE
Divers gauche (FG/EELV)
9.85 1 405
Xavier HAQUIN et Aurore JACOB
Union pour un Mouvement Populaire
40.08 5 710
Manon COMTE et Didier JOBERT
Parti Socialiste
23.22 3 313
     
Blancs 2.54 376
Nuls 0.91 135
     
Inscrits   34 737
Abstention 57.46 19 960

Par commune

Eaubonne/Ermont

Candidats%NB_DE_VOIX 
Pierre-Luc KOLCZYNSKI et Farida LADJICI
Divers droite
5.84
3.46
 
Philippe FABRE et Edwige JACQUET
Front National
22.37
21.70
 
Brice ERRANDONEA et Catherine VON DAHLE
Divers gauche (FG/EELV)
9.38
10.29
 
Xavier HAQUIN et Aurore JACOB
Union pour un Mouvement Populaire
38.07
41.98
 
Manon COMTE et Didier JOBERT
Parti Socialiste
24.34
22.16
 
     
Blancs 2.67
2.83
 
Nuls 1.08
0.75
 
     
Inscrits   16 370
18.367
Abstention 56.02
58.75
 

           

Posté par PS95600 à 00:21 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2015

Faut-il rendre le vote obligatoire ?

ççç
çL'édito politique : "Faut-il rendre le vote... par franceinter

Posté par PS95600 à 10:54 - Permalien [#]

16 mars 2015

Rappel résultat des cantonales 2008-2011 à Eaubonne et à Ermont

 

canton Eaubonne. 2011  
Résultats 2ème tour Participation : 43,71  %
François BALAGEAS  66,02 % 4 238 votes
Parti Socialiste    
Alain PLAZIAT  33,98 % 2 181 votes
Front National    
Votes blancs et nuls  8,50 % 596 votes
Inscrits   16 049
Votants  43,71 % 7 015a
Abstention  56,29 % 9 034
Exprimés   40,00 % 6 419
Résultats 1er tour Participation : 39,00 %
François BALAGEAS    
Parti Socialiste  39,95 % 2 451 votes
Alain PLAZIAT    
Front National  21,08 % 1 293 votes
Gerald SARIZAFY    
Union pour un Mouvement Populaire 19,49 % 1 196 votes
Pierre-Luc KOLCZYNSKI    
Divers droite  8,90 % ²546 votes
Marc SCHWEITZER    
Parti communiste français 5,87 % 360 votes
Gérard TABARY    
Divers droite 3,77 % 231 votes
Alain POUPARD    
Extrême gauche 0,95 % 58 votes
     
Votes blancs et nuls  1,98 % 124 votes
     
Abstention 61,00 % 9 790
Exprimés 38,23 % 6 135
     
     
canton Ermont. 2008  
Résultats 2ème tour Participation : 42,66 %
     
Lionel GEORGIN    
Union pour un Mouvement Populaire  51,45 % 3 699 votes
     
Dominique DELLANGNOL    
Parti Socialiste  48,55 % 3 491 votes
     
Votes blancs et nuls  2,73 % 202 votes
Inscrits   17 329
Votants 42,66 % 7 392
Abstention 57,34 % 9 937
Exprimés 41,49 % 7 190
Résultats 1er tour Participation : 52,75 %
Lionel GEORGIN    
Union pour un Mouvement Populaire  40,36 %² 3 602 votes
     
Dominique DELLANGNOL    
Parti Socialiste  34,09 % 3 042 votes
Etienne RAVIER    
Mouvement démocrate  11,65 % 1 040 votes
     
Daniel BROCHARD    
Front National  7,93 % 708 votes
     
Estelle AUBOIN    
Parti communiste français  5,96 % 532 votes
     
Votes blancs et nuls  2,37 % 217 votes
     
Inscrits   17 329
Votants 52,75 % 9 141
Abstention 47,25 % 8 188
Exprimés 51,50 % 8 924

 

Posté par PS95600 à 11:08 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mars 2015

Carnet de voyage d'un frondeur à l'Elysée...

par Gérard Sebaoun
http://gerardsebaoun.fr/2015/03/carnet-de-voyage-dun-frondeur-a-lelysee/

775888_10200673416457342_1921721778_o

 

Je me suis rendu mercredi à l'Elysée au RDV fixé par le Président de la République, entre 2 séances en hémicycle sur le texte Fin de vie. Ni protocole, ni apéro, un verre d'eau sans cacahuètes et une réunion d'échanges directs et argumentés pendant 2 heures.

Les frondeurs ne sont pas des pleureuses conviées à l'enterrement de leurs idéaux socialistes. Membre du collectif ainsi nommé, je ne m'exprime jamais au-delà de prises de position internes et locales, mais j'adhère à la parole publique portée par les plus médiatisés d'entre nous. J'ai fait partie des sanctionnés d'octobre 2014 mais après deux mois de « pénitence illégitime » aux affaires étrangère, l'accord de Bruno Le Roux et sans aucun renoncement, j'ai regagné la commission des affaires sociales.

Si je m'exprime aujourd'hui, c'est pour deux raisons, la première tient aux » comptes rendus » de cette réunion lus dans la presse, entre supputations et pseudo-confidences. La seconde tient à la volonté de ne pas être instrumentalisé par un évènement gentiment médiatisé en amont et en aval.

Personne ne sait ce qui s'est dit au cours de cette réunion à l'exception des participants, comme personne n'ignore nos divergences largement exprimées sur la politique européenne, sur les choix économiques et sociaux, de l'absence de réforme fiscale ou de ciblage du CICE au pacte de responsabilité en passant par une vigilance extrême sur la protection sociale et le droit du travail.

Connues également les tensions nées au sein du groupe parlementaire depuis un an, tensions cristallisées parfois autour du tempérament impétueux du Premier Ministre qui rêve d'une majorité plus docile. Manuel Valls est dans son rôle, mais l'autorité ne remplace ni le débat, ni le dialogue indispensable à toute majorité, et le récent usage du 49-3 sur la loi Macron en est une illustration, même si les interprétations de ce choix restent ouvertes.

Nous sommes avant tout des militants politiques responsables, forts de nos convictions et ancrés dans les territoires. A la veille d'élections départementales que les sondages nous promettent désastreuses, nous sommes d'abord mobilisés autour de nos candidats pour convaincre notre électorat de ne pas se détourner et de ne pas s'abstenir contre la droite et l'extrême droite.

Le Président de la République s'honore d'écouter et de dialoguer directement avec tous les députés de la nation qui ont contribué à son élection, même s'ils expriment des doutes et des divergences sur la ligne suivie par le couple exécutif.

A titre personnel, n'ayant pas ni plan de carrière, ni plan B, je ne me résous pas à regarder impuissant notre majorité s'effriter et risquer la rupture, sans chercher tous les chemins du compromis et du rassemblement sans allégeance.

Posté par PS95600 à 16:30 - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2015

Réunion Publique 13 mars

Posté par PS95600 à 18:19 - - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2015

Vote par procuration : le formulaire est désormais en ligne

Ministère de l'intérieur

Pour simplifier vos démarches administratives, le vote par procuration évolue. Désormais, vous pouvez préparer votre demande de vote par procuration tout simplement de chez vous. Explications.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou être présent dans votre commune lors des élections, vous pouvez confier un mandat à un autre électeur inscrit dans la même commune que vous. Un nouveau service vous permet de gagner du temps dans cette démarche, en téléchargeant le formulaire CERFA n° 14952*01 sur votre ordinateur et en l’imprimant pour l’apporter ensuite à une autorité habilitée.

Pour le télécharger, c'est ici : https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14952.do external link

Pour les électeurs qui ne disposent pas d’un ordinateur connecté à internet et/ou d’une imprimante, il est toujours possible d’obtenir le formulaire de procuration classique au guichet d’une autorité habilitée.

Retrouvez toutes les informations sur le vote par procuration sur le site du ministère de l'Intérieur à cette adresse :

http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Comment-voter/Le-vote-par-procuration external link

Vous pouvez réaliser cette démarche à tout moment. Ainsi, n'attendez pas le dernier moment pour l'établir.

Sources : SIRPA gendarmerie

Credits photo : SIRPA Gendarmerie

Contact : SIRPA Gendarmerie

Posté par PS95600 à 15:05 - - Permalien [#]
Tags :

Tout savoir sur les élections départementales et les changements apportés par la loi du 17 mai 2013.

 

Qu'est-ce qu'un canton ?

Un canton est une unité de division du territoire comme le sont les villes, les intercommunalités, les métropoles, les départements et les régions.

En général, un canton regoupe plusieurs communes, sauf dans le cas des très grandes villes. Marseille, Toulouse ou Reims, par exemple, sont composées de plusieurs cantons. 

Il y a, en moyenne, une vingtaine de cantons par département.

Les régions sont composées de plusieurs départements.

 

Depuis la loi du 17 mai 2013 

  • Les élections cantonales deviennent les élections départementales
  • Le Conseil général devient le Conseil départemental

Les conseillers généraux étaient élus pour 6 ans et le Conseil général était renouvelé par moitié, tous les 3 ans.

Désormais, le Conseil départemental est renouvelé en une fois, tous les 6 ans.

Le nombre de cantons a diminué de moitié grâce à un regroupement et un redécoupage des cantons. En métropole (hors Paris), le nombre de cantons est passé de 3 863 à 1995 cantons.

Dans les Outremer, il est passé de 172 à 59 (en Martinique et en Guyane, ils ont disparu avec la mise en place d'une collectivité unique).

 

>> Une infographie pour comprendre ces changements

 

Quelles sont les modalités du scrutin ?

Cette année, les citoyens Français voteront pour la première fois aux élections départementales :

Il s'agit d'un scrutin binominal paritaire à deux tours :

  • quatre noms seront inscrits sur chaque bulletin de vote :

2 titulaires (un homme et une femme) et 2 suppléants (un homme et une femme). Les noms ne peuvent pas être rayés, on ne peut pas « choisir » parmi les candidats d'un seul et même bulletin de vote.

  • pour êtes qualifiés au second tour, les candidats doivent impérativement être dans les deux premiers OU récolter au moins 12,5% des voix des inscrits.

Auparavant, il suffisait d'obtenir 10% des voix exprimées. Plus que jamais donc il est nécessaire de voter dès le premier tour !

  • une fois élus, les conseillers départementaux deviennent des grands électeurs.

Comme avant la réforme de 2013, les grands électeurs votent pour le président du Conseil départemental et aux élections sénatoriales.

 

Voter socialiste, c'est voter pour des politiques publiques de gauche !

Le département est dit « chef de file » sur un certain nombre de compétences. Voter pour des candidats socialistes, c'est voter pour la mise en oeuvre et la poursuite de politiques publiques de gauche.

  • la protection infantile, la création et la gestion des maisons de retraite, l'hébergement et les prestations sociales pour les personnes handicapées ;
  • éducation : la construction et l'équipement de collèges,
  • culture : création et gestion des bibliothèques, musées, protection du patrimoine,
  • aménagement : équipement rural, ports de pêche, les voieries en extension (hors réseau routier national),
  • développement économique : le département peut accorder des aides financières directes ou indirectes,
  • le département peut contribuer à la résorption de la précarité énergétique

 

Les élections départementales : où et quand ?

Les dates des élections départementales sont les mêmes partout  : on votera donc les mêmes jours dans toute la France Métropolitaine (seules Paris et la grande métropole de Lyon ne votent pas) en Guadeloupe, à la Réunion, et à Mayotte.

Rendez-vous dans votre bureau de vote habituel les 22 et 29 mars !

 

>> Voir notre infographie sur le sujet

Posté par PS95600 à 14:26 - - Permalien [#]
Tags : ,