19 juillet 2018

Résister à Donald Trump” : lettre ouverte à Emmanuel Macron

Monsieur le Président, Il y a un an, à l’occasion de la célébration du 14 juillet, vous receviez Donald Trump sur les Champs-Elysées. Suivant l’inspiration du Général de Gaulle, puis celle de François Mitterrand, vous avez annoncé voici 12 mois vouloir consacrer votre mandat au rétablissement de notre souveraineté. Ce qui, en matière de politique étrangère, signifiait de rendre à la France sa vocation, celle de défendre partout des intérêts qui la dépassent, ceux de la paix, du développement comme du... [Lire la suite]
Posté par PS95600 à 11:26 - Permalien [#]
16 juillet 2018

Réforme constitutionnelle : Emmanuel Macron veut "la Vème République jusqu'au bout", nous défendons "la démocratie jusqu'au bout

Réformer les institutions et notre Constitution, bien sûr ! Mais, pour quoi faire ? Pour concentrer tous les pouvoirs entre les mains d'un seul homme et rendre notre régime "hyper-présidentiel" ? Pour assécher la démocratie et éloigner encore plus les citoyens des décisions qui les concernent directement ? Pour transformer le Parlement en chambre d'enregistrement et dévitaliser les contre-pouvoirs et l'opposition ?  Derrière les discours de modernité, les images d'une République start-upeuse, Emmanuel Macron dessine en... [Lire la suite]
Posté par PS95600 à 15:51 - Permalien [#]
12 juillet 2018

La boussole du socialisme

Michel Winock raconte un mouvement politique qui ne cesse d’espérer un monde meilleur. Trois siècles d’une histoire pleine de leçons pour l’avenir. Quand tout va mal, il faut revenir aux sources. «Back to basics.» Quand tout s’effondre, il reste les fondations, qui permettent de reconstruire. Ainsi devraient réagir les socialistes, ou leurs sympathisants, membres d’un courant politique dont une foule revancharde et intéressée, au sein de la droite arrogante ou de l’extrême gauche sectaire, annoncent au son des buccins... [Lire la suite]
Posté par PS95600 à 11:19 - Permalien [#]
06 juillet 2018

Sénateur, je serai présent au Congrès à Versailles

La réforme constitutionnelle de 2008 portée par Nicolas Sarkozy permet dorénavant au Président de la République de réunir les deux chambres, Assemblée Nationale et Sénat, en Congrès pour s’exprimer devant les parlementaires. Jusque-là, le Congrès était uniquement réuni en vue de réviser la Constitution Française.    Ce tropisme américain du Président Sarkozy a impacté le déséquilibre des pouvoirs déjà existant entre l'exécutif et le législatif.   La convocation du Congrès le 9 juillet prochain par l'actuel... [Lire la suite]
Posté par PS95600 à 19:46 - Permalien [#]