Mesdames, Messieurs les élus,
Chers collègues,

 

Avant tout, démocrate et respectueux des valeurs républicaines, je voudrais adresser à    Mr Grégoire Dublineau et aux élus de la liste « Eaubonne, une ambition partagée »mes félicitations pour leur victoire lors des élections municipales du 30 Mars dernier.

Eaubonne n’a pas été épargnée par ce que d’aucuns appelle la vague bleue.

Une majorité d’Eaubonnais, comme de Français par ailleurs, a manifesté son mécontentement, sa colère, sa déception par son vote pour des listes opposées à la politique du gouvernement, y compris des listes du front national, ou par une forte, trop forte abstention.

Abstention que je déplore, y compris à Eaubonne puisque son taux atteint 48%.

Plus de 7500 Eaubonnais ne se sont pas déplacés, c’est un constat amer au nom de la vie démocratique.

Je remercie les 3862 Eaubonnais qui ont voté pour la liste « Eaubonne notre ville ».

Une page de l’Histoire d’Eaubonne se tourne, un nouveau maire, une nouvelle majorité vont prendre en main le destin de notre ville.

Je leur souhaite bonne chance.

Avant de donner l’explication de nos votes à venir, permettez-moi une dernière déclaration.

Je voudrais tout d’abord adresser mes plus vifs remerciements, au nom des élus de l’équipe sortante, à tous les agents des services municipaux, chefs de services, directeurs et à la direction générale. Quels que soient leurs grades ou leurs fonctions, tous ont assumé leurs tâches avec une grande conscience professionnelle, portés par un sens aigu du service public, avec comme objectif au quotidien de servir notre ville et les Eaubonnais.

Je les remercie de leur investissement et de leur dévouement.

Je voudrais également saluer et rendre hommage à tous les élus, maires adjoints et conseillers municipaux qui m’ont accompagné au cours de mes deux mandats.

Merci d’avoir été à mes côtés pour mener à bien les engagements que nous avons pris auprès des Eaubonnais.

Merci d’avoir exercé vos fonctions avec passion et conviction, responsabilité, générosité et honnêteté.

Vous avez fait preuve d’un investissement sans faille, au quotidien, au service de notre ville et de nos concitoyens, mais aussi et surtout,

Merci de votre amitié et de votre fraternité.

Et j’associe dans cet hommage les conjointes et les conjoints qui pendant toutes ces années ont fait preuve d’abnégation et de patience permettant ainsi aux leurs d’assumer au mieux leurs missions.

Permettez-moi une pensée particulière pour mon épouse.

Aujourd’hui, nous laissons une ville en bon état, une ville agréable à vivre, conviviale et dynamique

-      Les services à la population sont de grande qualité.

-      Les finances sont saines. La dette est réduite et maitrisée.

Mes chers collègues nous pouvons être fiers du travail réalisé.

-      Fiers du changement apporté à notre ville.

-      fiers du devoir accompli.

Merci à vous tous pour votre engagement à mes côtés.

Les nouveaux élus de la liste « Eaubonne notre ville » sont maintenant dans ce qu’il est coutume d’appeler la minorité, pour ne pas dire l’opposition.

Nous n’agirons pas avec un esprit revanchard, ce n’est pas notre nature.

Nous agirons dans une démarche constructive.

Forts de notre expérience et de notre connaissance des dossiers, nous serons force de proposition chaque fois que cela sera possible mais nous serons également attentifs et réactifs chaque fois qu’un projet nous apparaitra négatif pour la ville.

Vous pouvez compter sur nous.

J’en ai maintenant pratiquement terminé.

Je parlais, en début de mon intervention de démocratie et de valeur républicaine, et je les respecte.

Dimanche dernier, nous avons perdu la majorité. Les Eaubonnais ne m’ont pas renouvelé leur confiance et j’en tire personnellement la leçon.

La liste « Eaubonne notre ville » ne présentera pas de candidat à l’élection du Maire, ni de candidats aux postes d’adjoints et nous nous abstiendrons lors de ces deux votes.

Personnellement, dès lundi je ferai parvenir à monsieur le maire, ma lettre de démission du conseil municipal.

Je mettrai fin ainsi à 28 années d’engagement municipal dont 13 comme premier magistrat.

J’ai vécu pendant toutes ces années une aventure humaine exceptionnelle, si riche en action et si belle en rencontres.

Un châpitre de mon histoire personnelle, inoubliable, gravé à jamais dans ma mémoire.

J’ajoute que, bien évidemment, je continuerai d’assumer mes fonctions au sein du conseil général, afin de défendre les intérêts de notre canton d’Eaubonne.

Pour en terminer vraiment, je souhaite bon courage à tous et bonne chance à   Eaubonne.

 

Merci  de votre attention.

 

François Balageas