Salle de l’Orangerie
Parc de Mézières Eaubonne

JEUDI 8 MARS à 20H

 Organisée par l’AFASPA Vallée de Montmorency
et
SURVIE Paris Ile de France

Les « Indépendances » des anciennes colonies africaines de la France ont plus de 50 ans aujourd’hui. Pourtant la France y est toujours présente…

Pour contrer le mouvement international de décolonisation, le Général de Gaulle avait mis en place une politique d’influence permettant de placer à la tête des Etats nouvellement indépendants des personnalités acquises aux intérêts français :

  • Le rôle des services secrets dans la politique africaine de la France. Robert Lejeune (Afaspa)

 La France est la seule ancienne puissance coloniale à avoir conservé des bases militaires en Afrique :

  • La coopération militaire. Jean Chatain (journaliste)

Grâce à des accords de coopération et des clauses d’exclusivité, la France s’est assuré un accès privilégié aux ressources stratégiques du sous-sol, en particulier le pétrole :

  • Le pétrole du Congo-Brazzaville. Benjamin Moutsila (Fédération des Congolais de la Diaspora)

et l’uranium, pour alimenter sa fameuse « indépendance » énergétique :

  • L’uranium du Niger. Juliette Poirson (Survie)

Alors que fait  encore la France en Afrique ?


 

AFASPA, Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique - comité de la vallée de Montmorency

 www.afaspa.com

Contacts : Comité de la Vallée de Montmorency  80 rue des Floralies 95120 ERMONT

Créée en 1972 par des militants français anticolonialistes,  l’AFASPA a pour objectif d’informer les Français sur ce que furent, pour l’Afrique, la colonisation, le néocolonialisme et leurs  conséquences. Elle s’efforce de faire connaître quels sont les problèmes politiques, économiques et sociaux  des différents pays qui composent l’Afrique d’aujourd’hui. Elle entend informer la population française sur les liens qui existent entre les problèmes de l’Afrique et ceux que rencontrent les Français .Elle édite une revue trimestrielle « Aujourd’hui l’Afrique » qui est devenue une revue de référence sur  l’Afrique.

Survie Paris Ile de France

www.survie-paris.org

Survie milite depuis 1984 pour une réforme de la politique française en Afrique. Elle préconise la suppression des réseaux de conseillers officieux de l’Élysée, l’instauration d’un contrôle parlementaire permanent sur les activités militaires de la France en Afrique, et défend la construction de biens publics à l’échelle mondiale.

Survie se bat également pour la reconnaissance des responsabilités de l’Etat français dans le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994.