L'association Ulysse vous convie à son prochain débat, le jeudi 2 février 2012 à 20h30 à l'Orange bleue (7, rue Jean Mermoz, 95 600 Eaubonne) :

 

Dans le débat public, les diagnostics alarmistes sur la « crise de l’État-providence », et les procès contre l’État-redistributeur, ont laissé place à toujours plus d’injonctions à « réformer l’État ». Cet impératif est devenu le point de ralliement d’élites politiques (de droite comme de gauche), de hauts fonctionnaires nationaux et internationaux, mais aussi des intellectuels les plus en vue, de journalistes, voire de certains syndicalistes. Que recouvre cette « réforme de l’État » ? Comment a-t-elle été mise en oeuvre depuis vingt ans ? Quelles sont les conséquences pour le service public et les usagers de cette révolution silencieuse ? Car, si les réformes néolibérales de l’État s’effectuent parfois à grand renfort de publicité (privatisation de La Poste, restrictions des budgets de l’hôpital public ou de l’Éducation nationale), elles sont le plus souvent invisibles, et ne rencontrent que des protestations sectorielles, peu coordonnées, encore moins médiatisées. De l’Education nationale à la Défense, de La Poste aux Télécommunications, de la Police à l’Hôpital, des ministères aux agences locales, les nouvelles réglementations conduisent subrepticement du Service public au service du public, de l’usager au client, du Statut à la responsabilité comptable. Manifestement, un « modèle de société » est en jeu.
>

Avec Laurent Bonelli, maître de conférences en science politique à l’université Paris-X (Nanterre)

Nous espérons vous voir nombreux.

Association Ulysse

ulysse.95@free.fr

http://blog.ulysseleblog.org/